Forum RPG Hentaï/Yuri/Yaoï autorisés
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Pouvoir est le plus puissant aphrodisiaque. [Fiche de Satoshi Tokugawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Satoshi Tokugawa

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 27
Age du perso : 32 ans.
Sexualité : Hétérosexuel.
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Le Pouvoir est le plus puissant aphrodisiaque. [Fiche de Satoshi Tokugawa]   Dim 4 Avr - 23:16

    Nom: Tokugawa

    Prénom: Satoshi

    Age: 32 ans.

    Catégorie: Dieu.

    Activité: Dirigeant de Millenium.

    Sexualité et tendance: Hétérosexuel, dominateur.

    Histoire :

    « Tout a commencé dans l'amour et le sang, une femme m'a mis au monde en hurlant. »

    Chaque petit moment de bonheur implique sa part de souffrance et de sacrifice. Pour toucher du doigt le plaisir il faut d'abord souffrir. Pour atteindre la joie d'être quelqu'un d'accompli il faut se tuer à la tâche. Daisuke est quelqu'un de fondamentalement mauvais. Son père n'était pas à ses yeux le héros qu'on lui a tant vanté. C'était l'héritier d'une Dynastie d'assassins et de dictateurs. Il n'a jamais aimé ce nom qu'il porte comme un fardeau.

    Ses trois grands frères sont comme autant d'épines dans son pied, si suffisants, si arrogants... Ils n'ont eu de cesse de le rabaisser, lui créant un caractère bien trempé et une envie de réussir et d'écraser irrépressible. Pour parvenir à ses fins quoi de mieux que de viser le Titre Suprême ? Celui qui le fera se placer au-dessus de tout et de tout le monde. Sans personne pour lui dire ni quoi faire, ni comment le faire. Son intelligence froide totalement différente de celle de ses parents, va lui permettre par la suite de parvenir à ses fins.

    Il ne s'est jamais senti Tokugawa, il ne dit jamais ce nom de famille qui le dégoute et le répugne. C'est un mauvais homme, un mauvais ami, un mauvais frère, un mauvais amant. Comme il serait un mauvais père ou un mauvais mari. Il a sans cesse vécu dans l'ombre de ses frères d'une insupportable intelligence et d'une soumission aux règles tout à fait absurde à ses yeux.

    Déjà tout petit il savait comment obtenir chaque chose et manipulait sans scrupules sans mère trop présente pour lui. Mais ce caractère trop affirmé lui a attiré énormément d'ennuis, comment tient-il encore debout après tant de coups durs et de flots de boue ?

    Qui peut dire comment un homme a fait autant pleurer ? Qui peut dire pourquoi personne n'a essayé de le sauver ? Pourquoi personne n'a essayé de lui tendre la main ? Trop de peurs, trop de haines... Il a appris depuis toujours à faire sans les autres il n'y a aucune raison que cela cesse.

    Le cheminement fût long et laborieux pour parvenir jusqu'au Titre Suprême. Il dût éliminer un par un tous ses concurrents, les brisant, les tuant, les massacrant sans aucune pitié. C'est ce qui lui valu un respect mais également une crainte croissante. On racontait beaucoup de choses sur cet homme, immaculé de blanc souvent tâché de sang. Il ne rechignait pas à y aller à mains nues pour en découdre d'avec ses adversaires.

    Lorsqu'il se battit enfin contre Zeus, il ne s'attendait pas à ce qu'il prenne le dessus sur lui facilement. Ne voulant perdre ni son honneur, ni sa vie, ce qui aurait été pareil pour lui, il usa de toute sa force pour en venir à bout. Il avait appris, au cours de ses nombreux entraînements, à dépasser ses limites. C'est ce qu'il fît ce soir-là, il réussir à venir à bout de son adversaire mais le prix à payer était peut-être excessif. Les médecins diagnostiquèrent qu'ils laissa entre 10 à 15 ans d'espérance de vie dans la bataille. Mais peu lui importait finalement.

    Son ambition démesurée lui a valu tous les sacrifices, toutes les folies. La dernière en date est l'exécution pure et simple du dernier Zeus, dont il a pris la place au terme d'un Duel mémorable et violent. Il tabassa son ennemi vaincu gisant au sol pendant plusieurs minutes après avoir été déclaré vainqueur. Sa folie meurtrière ne s'est calmée que lorsqu'il prît conscience d'avoir récupéré le plus prestigieux trône de Dieu qu'il pouvait espérer. Désormais, rien ni personne ne pourra l'arrêter.

    « Je me croyais un roi maudit, un prince découronné mais...
    Je suis seulement un damné... »

    Physique :

    Comment décrire Satoshi Tokugawa sans parler de ce qui frappe le plus chez lui au premier abord ? Son regard est ce qui semble refléter au mieux sa personnalité. Lorsque ses deux yeux se concentrent sur un point précis c'est d'abord un refus avant d'être une marque d'intérêt. A sa façon de se focaliser sur ce point, il met littéralement de côté chaque chose autour de lui et ce qui fait qu'il est si puissant. A la fois dur et profond, froid et perçant, il sera tantôt méprisant, tantôt admiratif. Le regard est la grande arme de l'Homme.

    On peut tout dire avec un regard, et cependant on peut toujours nier un regard. Plus que chez quiconque, ses yeux reflètent le fond de son âme. D'un noir profond, ils semblent s'accorder parfaitement avec les ténèbres enfouies dans son coeur. Mais pourquoi s'attarder autant sur un élément qui paraît tellement anecdotique ?

    Quoi qu'on en dise, c'est au visage qu'il faut regarder les Hommes, mais il ne faut pas prendre leur masque pour leur visage. Il est tellement aisé de se faire passer pour ce que nous ne sommes pas, exercice auquel Satoshi s'essaie régulièrement avec succès. Un visage relativement fin, des lèvres fines et un nez aquilin en forment l'essentiel.

    Il a toujours une cigarette à la bouche, peu importe qu'elle soit allumée ou éteinte, ce besoin est essentiel pour lui. Il se soucie en réalité assez peu de son apparence physique comme en témoignent ses cheveux qu'il laisse pousser à leur gré avant de faire mettre un coup de ciseau dedans quand il en a assez. D'un châtain foncé, il aime à se passer la main dans les cheveux d'un geste mécanique pour se les remettre en place, bien que cela ne soit pas réellement nécessaire.

    Son corps quant à lui est entraîné. Très entraîné. Mais pas d'un entraînement classique pour devenir une sorte de monstre de puissance à la musculature plus qu'imposante. Il n'a d'ailleurs rien à envier aux plus puissants combattants. Cependant il a décidé de suivre un entraînement qui lui permettra de mettre en accord le physique avec le mental. Cependant cette technique n'est pas sans danger, car il perd de l'espérance de vie à chaque fois qu'il l'utilise, repoussant les limites de son corps.

    Chacun sait que ce que cache le langage, le corps le dit. Le corps est une sorte d'enfant entêté, quant au langage il est tel un adulte très civilisé... Satoshi s'est donc mis en tête de dompter ce corps, d'éduquer cet enfant pour lui faire dépasser ses propres limites. Pour une taille relativement élevée ( 1m86 ) il a une masse corporelle globalement idéale ( 90 kg ).

    Assez bien proportionné, son buste est cependant légèrement plus court que la moyenne par rapport à la longueur de ses jambes. Ses mains quant à elles contrastent avec le reste de son corps car elles sont très fines et assez petites ce qui l'empêche de se servir efficacement d'armes contondantes ou tranchantes.

    Il se bat la plupart du temps avec une arme du style poing américain. Sous la forme d'une mitaine qu'il passe à la main gauche uniquement ( la droite étant utilisée pour sa cigarette ). Ce gant de couleur marron est en cuir, sur les phalanges sont placées des morceaux de corindon poli ( métal naturel, c'est le plus dur après le diamant, le rubis et le saphir en sont des variétés ) ce qui a donné son nom à cette arme : La Corindon.

    Caractère :

    Satoshi est en contact direct avec la profonde complexité des êtres, des choses et situations. Mystérieux et multiple, insaisissable et énigmatique, ambivalent et inclassable, il cultive ses mystères, ses obscurs jardins secrets, arpente ses labyrinthes intérieurs, et préserve jalousement son inviolable part d’ombre. Distant, froid, impénétrable, il s'efforce de garder son esprit vide de toute certitude, son cœur libre de tout attachement et de ne se faire d’illusions sur rien ni sur personne. Sa subtilité est profonde, sa lucidité décapante, ses intuitions pénétrantes.

    Il est doué pour peser silencieusement et insidieusement sur le cours des choses, et, vierge de tout a priori, il se réserve la possibilité d’imaginer tous les scénarios possibles pour cheminer dans la vie, non par opportunisme, mais parce qu'il sait que rien n’est permanent. Terriblement dominateur, farouchement indépendant, ce n’est pas la volonté ni le désir qui l'animent mais une sourde, muette et profonde nécessité interne l'entraînant vers un avenir inconnu.

    C'est un sceptique intégral. Il ne croit en rien et n’est même pas sûr de ne croire en rien. Rien ou presque ne trouve grâce à son esprit inquisiteur et soupçonneux qui est toujours persuadé qu’il lui faut découvrir la dimension cachée des êtres et des choses, les ressorts occultes des situations. Critique impitoyable, il perçoit avec acuité là où le bât blesse, là où toute explication ne veut plus rien dire, il désacralise, démystifie, fait tomber les masques et voiles qui dissimulent la réalité profonde.

    Il est indifférent à ce qu’une telle démarche peut avoir d’insupportable, d’angoissant et d’inquiétant pour l’esprit humain avide de certitudes et de faux-semblants rassurants, à moins qu'il ne se mure dans un silence d’une insondable densité pour souligner à quel point il n'adhère à rien. D’une infinie patience, il prend ses distances vis-à-vis de tout, il relativise tout, dédramatise tout, ses réussites comme ses échecs : Pour sa conscience axée sur le très long terme, ce ne sont là que tribulations sur un parcours à l’issue lointaine et inconnue.

    Satoshi est bien-sûr un réaliste. Pour lui rien n’est vrai que ce qu'il a lui-même expérimenté, ce à quoi il s'est directement mesuré, ce qu'il personnellement vécu. Pratique, réalisateur, dynamique, impatient d’agir, il lui est essentiel de se confronter à la dure réalité des faits sur lesquels il veut avoir une action concrète, rapide et efficace. Lutteur, dur-à-cuire, accrocheur, il apprend sur le tas, en faisant confiance à son flair des situations et à son empirisme.

    Ardent, énergique, rugueux, les difficultés et les obstacles tangibles, loin de le décourager, stimulent sa combativité et renforcent sa résistance. Courageux, enthousiaste, plein de mordant, il ne craint pas de s'opposer ouvertement aux êtres et aux choses quand il l’estime nécessaire. Rude, têtu, direct et dur, il prend la vie à bras-le-corps et les situations en main sans se payer de mots, en écartant toute hésitation et toute question inutile. Volontaire, entier, gagneur, offensif, toujours en mouvement, il n’hésite pas à prendre des risques, des initiatives osées.

    Pour lui les tabous sont automatiquement faits pour être transgressés : peu soucieux des normes, des sensibilités et des susceptibilités, il n'est jamais aussi émoustillé que lorsque se profile la possibilité de faire une expérience inédite, extraordinaire, voire même dangereuse et surtout interdite. Son érotisme peut se développer d’une manière extrêmement complexe, cérébrale et imaginative, sans aucune charge affective ou émotionnelle.

    La sexualité est pour lui l’occasion d’exprimer sa confiance en lui-même, son appétit pour les jouissances matérielles et charnelles ainsi que ses penchants un rien dominateurs. Jovial et euphorique, il ne rate aucune opportunité lui permettant de satisfaire sa libido. Il aime épater ses partenaires, et il lui arrive souvent de leur donner de véritables cours de Kama-Sutra, tant il est convaincu que quand on a acquis un bon savoir-faire, il faut le faire savoir !

    Enfin, le plaisir de la conquête qui lui permet de briller et l’intérêt de mettre une croix de plus à son tableau de chasse comptent presque autant que le sexe en lui-même.

    Autre: /

    Comment avez vous connu ce forum? Par une amie. <3

    Avez vous lu le règlement? Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance Repentia
Bras armé de l'Olympe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 27
Age du perso : 26 ans
Sexualité : Hétérosexuel
Petit(e) Ami(e) : Ahuura Sasamori, la lueur de ma vie.
Date d'inscription : 19/05/2009

Qui êtes vous?
Métier: Dieu de la Guerre, Arès
Sexualité: Hétérosexuel
Que s'est il passé récemment dans votre vie?:

MessageSujet: Re: Le Pouvoir est le plus puissant aphrodisiaque. [Fiche de Satoshi Tokugawa]   Mer 7 Avr - 21:22

Bienvenue à toi cher ami.
Avant toute chose, je tiens à te féliciter pour cette magnifique fiche. J'en ai rarement vu d'aussi bonne. De très légères fautes (d'inattention, cela va sans dire Wink ) et un ensemble très complet.
Ensuite, si j'ai bien tout compris, nous avons enfin notre Zeus^^

Sur ce, je te valide! Amuses toi bien parmi nous!

_________________
My dear Ahuura, how was I able to live before meeting you?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Pouvoir est le plus puissant aphrodisiaque. [Fiche de Satoshi Tokugawa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche Technique de Diego
» Fiche Technique Raziel strife
» LADY MASTERMIND ? Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Fiche technique du cuistot boxeur
» [Fiche Manga] Mahō Shōjo Madoka Magica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Administrations des dômes :: Présentation-
Sauter vers: